Blog: Le rucher en janvier

Le rucher en janvier

2021-01-13

image

La saison hivernale est une saison plutôt calme côté ruches et le travail de l'apiculteur consiste principalement à préparer sa saison apicole. 

Toutefois, le mois de janvier ne doit pas être sous-estimé. 

 

Côté abeilles 

 

Une petite visite d'hivernage a lieu, toujours pour vérifier l'état extérieur des ruches. L'apiculteur peut également traiter à l'acide oxalique par dégouttement contre la varroa. 

 

Certains apiculteurs n'aiment pas ouvrir les ruches lorsqu'il fait froid pour ne pas y exposer les colonies. 

Si on est producteurs d'essaims, on peut toutefois y jeter un coup d'oeil pour voir si on a des pertes et savoir à quoi s'attendre au printemps. 

 

Il faut savoir que lorsque l'on a des hivers très froids (comme c'est le cas actuellement), c'est très bien pour les abeilles.  En effet, quand l'hiver est rude, la reine arrête de pondre. 

Ainsi un vide sanitaire contre les maladies s'opère naturellement au niveau de l'essaim et la production de certaines maladies est stoppée. C'est le cas notamment du varroa. 

 

Si la météo est plus clémente (par exemple dans le sud de la France), l'apiculteur vérifie si la ponte a repris et regarde les stocks en nourriture. Il nourrit au besoin avec du candi.

 

Côté miellerie 

 

A la miellerie, l'apiculteur continue avec les préparatifs du matériel. 

S'il n'a pas commencé plus tôt, il est temps de s'occuper des cadres et de la cire. 

 

La cire de la saison précédente est fondue au bain-marie et gauffrée. Bien évidemment on ne parle que de la cire claire. Si de la cire foncée il y a, il faudra s'en débarasser, car c'est dans la cire que se gardent les spores de différentes bactéries qui peuvent affaiblir les colonies. 

De nouvelles feuilles de cire devront être rachetées si l'on n'a pas assez. 

A ne pas oublier que le mieux c'est de changer au moins 3 - 4 cadres cirés par an. Renouveler la cire le plus souvent possible contribuent à des colonies saines.   

 

Les cadres sont triés aussi. Tous les cadres foncés devraient être remplacés. L'on ne garde que les cadres "clairs". 

 

Les caisses (les corps de ruches) suivent le même sort. Certains apiculteurs expériementés les brûlent au chalumeau afin de les désinfecter au mieux. Et l'on parafine pour les protéger.  Ainsi à la sortie de l'hiver lorsque l'on va diviser les essaims hivernés, on est prêt. 

 

Avoir de beaux essaims,une reine jeune et du matériel bien entretenu et régulièrement renouvelé laissent présager une belle saison apicole !